Le Castelo São Jorge sur la colline de l’Alfama

Phems
single-image

Le Castelo de São Jorge

Le Château de St Georges domine Lisbonne depuis la plus haute colline du centre de la ville. Depuis ses remparts en ruines, on profite d’une vue plongeante sur les toits de la ville et l’estuaire du Tage. A tout moment de la journée, le château nous offre un un superbe panorama sur la capitale lisboète.

Ce château a connu différentes fonctions au cours des siècles derniers : Palais Royal ou même prison.

Ce monument historique est l’une des principales attractions touristiques du quartier de l’Alfama. Perché sur la plus haute des sept collines que compte la ville, le Château Saint Georges semble veiller sur Lisbonne. C’est l’un des vestiges les plus marquants de la glorieuse histoire de la ville.

Disons-le clairement : il sera impossible de faire l’impasse sur ce monument lors de votre séjour au coeur de la ville blanche ! Dès l’entrée, vous aurez l’impression d’avoir remonté le temps et de vous trouver quelques siècles en arrière. Et afin de vous ouvrir l’appétit, voici une mise en bouche des plus prometteuses…

UN PEU D’HISTOIRE

Construit au XIe siècle sur les ruines d’une forteresse de défense, le Château Saint Georges symbolise la victoire du Portugal lors de la reprise de Lisbonne le 25 octobre 1147. Cet édifice a peu à peu perdu de son attrait au fil des siècles. Après être devenu une prison, il a finalement été abandonné et laissé en ruines pendant plusieurs décennies. C’est au XXe siècle que des travaux de rénovation ont été entrepris, lui rendant sa splendeur d’antan.

Selon la légende, la porte percée dans la muraille nord du château fut le lieu d’une scène historique des plus tragiques lors de l’attaque d’Alphonse Henriques pendant la Reconquista. Durant le siège du château, Martim Moniz, un chevalier, empêcha les Maures de refermer cette porte en s’allongeant en travers de l’entrée. Le brave et pauvre combattant se trouva ainsi écartelé par les battants, mais permit à ses compagnons d’armes de pénétrer dans l’enceinte du château.

 

UN EMPLACEMENT DE CHOIX

Une fois arrivé à Lisbonne, on se rend vite compte d’une chose en déambulant dans le centre-ville : dès qu’on lève le nez, le Château Saint-Georges s’impose à notre regard, sobre et majestueux. Situé en haut d’une colline, il domine la ville et les alentours. Pas étonnant, dans ces conditions, que l’édifice offre un somptueux panorama sur Lisbonne. Une fois là-haut, prenez le temps d’admirer la vue à 360° sur le Tage, le pont du 25 avril et les toits rouges du centre historique de la ville, le temps d’une balade sur les remparts sinueux du monument.

Le belvédère (Miradouro en portugais) du château offre l’une des plus belles vues sur la ville et le pont du 25 Avril, copie de l’illustre Golden Gate de San Francisco. Pour la petite histoire, il s’agit de la même équipe d’architectes qui a conçu les deux ponts.

DES VESTIGES MILLÉNAIRES

Vous êtes repu de belles images ? Dirigez-vous à présent vers les fortifications et les ruines du Château Saint-Georges. Les pavés lisses que vous foulez du pied sont de véritables pièces de musée : avant votre passage, ils ont été arpentés par les Wisigoths au Ve siècle, les Maures au IXe siècle, ou encore par la famille royale du Portugal au XIV siècle… Voilà de quoi se sentir tout petit, n’est-ce pas ? Achevez votre découverte des lieux en vous rendant dans la salle multimédia, un lieu d’exposition vous offrant un nouveau regard sur la ville et son histoire.

Après avoir admiré la vue sur la ville depuis les hauteurs du Castelo Sao Jorge, on se laisse un moment pour flâner dans les beaux jardins du château.

 

Leave a Comment

Your email address will not be published.

You may like